le Sénégal se qualifie pour les barrages, le Ghana aussi

Le Sénégal est en bonne voie pour se qualifier pour leur seconde Coupe du monde d’affilée. Solides leaders du Groupe H de qualifications de la zone Afrique, les Lions de la Teranga ont fini le travail à la maison contre le Congo (2-0). L’ancien Rennais Ismaïla Sarr (aujourd’hui à Watford) a inscrit les deux buts de la bande à Aliou Cissé, qui aura remporté cinq de ses six matches de qualifications. Le Sénégal aura donc rendez-vous dans un ultime barrage (les dix leaders de groupe de qualifications se disputeront les cinq tickets alloués au continent africain) pour ensuite rallier le Qatar et y faire mieux qu’en Russie, où les Sénégalais avaient été éliminés au premier tour par le Japon.

De son côté, le Ghana, absent en 2018, pourrait retrouver les joies du Mondial grâce à sa qualification in extremis en barrages. À domicile, les Black Stars l’ont emporté sur la plus petite des marges contre l’Afrique du Sud (1-0), qui occupait jusque-là la tête du G. Les Ghanéens doivent leur salut à l’ancien Marseillais André Ayew, buteur sur pénalty à la demi-heure de jeu. Un scénario identique pour la République Démocratique du Congo, qui a glané sa place sur barrages sur le gong aux dépens du Bénin (2-0).

articles similaires

Toute l'actualité