L’ONU et ses partenaires renforcent leur présence et leurs fournitures d’aide à l’intérieur de l’Ukraine |

Stéphane Dujarric a déclaré aux correspondants lors du briefing quotidien à New York qu’environ 1,9 million d’Ukrainiens ont été déplacés à l’intérieur du pays, tandis que plus de 2,3 millions ont maintenant traversé la frontière occidentale en quête de sécurité, selon l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR.

« Trois choses sont essentielles à court terme, comme l’a souligné le Coordonnateur des secours d’urgence, Martin Griffiths : les civils, qu’ils restent ou partent, doivent être respectés et protégés ; un passage sûr est nécessaire pour les fournitures humanitaires; et nous avons besoin d’un système de communications constantes avec les parties au conflit », a déclaré M. Dujarric.

« En termes de réponse, les organisations humanitaires déploient du personnel supplémentaire à travers le pays et s’efforcent de déplacer les fournitures vers des entrepôts dans différents centres en Ukraine et à l’extérieur. »

Un demi-million atteint

Il a déclaré que l’ONU et ses partenaires avaient jusqu’à présent fourni à plus de 500 000 personnes une forme d’aide humanitaire en Ukraine, notamment de la nourriture vitale, des abris, des couvertures et des fournitures médicales.

Et il a ajouté que si un plus grand accès humanitaire peut être assuré – en fonction de la volonté des forces russes – « nous sommes prêts à atteindre des nombres beaucoup plus élevés compte tenu de la portée et de l’ampleur des opérations humanitaires actuellement déployées ».

Le HCR rapporte qu’à la fin d’hier, il avait livré 85 tonnes d’aide humanitaire aux centres d’accueil et de transit de Vinnytsia, dans le centre de l’Ukraine, qui accueillent ceux qui ont fui les hostilités plus à l’est.

M. Dujarric a déclaré que le Programme alimentaire mondial (PAM) était « profondément préoccupé par l’impact du conflit sur la sécurité alimentaire de l’Ukraine et la capacité décroissante des familles dans les zones assiégées à se nourrir ».

‘Course contre le temps’

Le PAM prévoit d’aider jusqu’à 3,1 millions de personnes, en mettant l’accent sur l’approvisionnement des villes à l’intérieur de l’Ukraine avec de la nourriture en vrac, du pain et des rations alimentaires.

« Avec des envois d’aide alimentaire qui arrivent chaque jour, le PAM est engagé dans une course contre la montre pour pré-positionner de la nourriture dans les zones où les combats devraient éclater », a déclaré le porte-parole de l’ONU.

Pendant ce temps, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) prévient que les semaines à venir seront critiques, car les agriculteurs devront préparer la terre pour semer des légumes à la mi-mars. L’Ukraine est l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de céréales destinées à l’exportation.

Entre février et mai, les agriculteurs ukrainiens préparent normalement la terre pour planter du blé, de l’orge, du maïs et des tournesols. La FAO insiste sur le fait que tous les efforts doivent être faits pour protéger les récoltes et le bétail pendant le conflit intense et croissant.

Protéger les enfants

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, a déclaré jeudi que plus d’un million d’enfants ont maintenant fui l’Ukraine. Pour protéger et soutenir ceux qui restent, qui peuvent être joints, six camions transportant près de 70 tonnes de fournitures sont arrivés, a rapporté M. Dujarric, notamment des équipements de protection individuelle et des kits médicaux, chirurgicaux et obstétricaux.

« En collaboration avec ses partenaires, les équipes de l’UNICEF en Ukraine vont livrer des fournitures médicales à 22 hôpitaux dans cinq différentes zones touchées par le conflit dans le pays, au profit de 20 000 enfants et mères.

« De l’autre côté de la frontière, trois camions ont été envoyés de Copenhague – qui est l’entrepôt de l’UNICEF en Europe et le plus grand centre humanitaire au monde – et ces camions transportaient des fournitures essentielles, telles que des kits de développement de la petite enfance, de loisirs et d’hygiène. Ces fournitures sont maintenant arrivées en Pologne.

Canalisation des fournitures de santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a livré 81 tonnes de fournitures et met en place un pipeline de fournitures pour les établissements de santé à travers l’Ukraine, a-t-il noté.

L’OMS a également débloqué 10,2 millions de dollars de son fonds en cas d’imprévus et déployé du personnel pour fournir des soins plus essentiels aux réfugiés épuisés et dévastés qui fuient leur patrie.

Appel pour l’Ukraine

L’Appel éclair pour l’Ukraine 2022 a reçu jusqu’à présent 109 millions de dollars, ce qui représente 9,6 % des besoins. L’appel lancé par le Secrétaire général le 1er mars nécessite 1,1 milliard de dollars pour une période de trois mois pour une réponse humanitaire à l’intérieur de l’Ukraine.

« Comme nous l’avons dit, nous encourageons les donateurs qui ont fait de généreuses promesses de dons à débloquer rapidement l’argent et à déclarer leur contribution au service de suivi financier d’OCHA », a déclaré M. Dujarric.

Si vous souhaitez faire un don pour aider le travail de l’ONU et de ses partenaires en Ukraine, veuillez vous rendre ici, sur la page de secours de crise de l’ONU pour le pays

articles similaires

Toute l'actualité