Des associations de protection animale rapatrient des chiens abandonnés en Ukraine

Les humains ne sont pas les seules victimes de la guerre en Ukraine. Beaucoup de familles ukrainiennes ont été contraintes d’abandonner leurs chiens ou chats pour pouvoir fuguer le pays. Des réfugiés à quatre pattes pour lesquels se mobilisent en France de nombreux associations de protection des animaux, comme l’association franco-roumaine Remember me. Depuis son refuge privé à Pascanie, au Nord-Est de la Roumanie, plusieurs dizaines de chiens et chats ont rejoint la France pour être adoptés en France dans différentes régions, notamment à Roubion dans le Vaucluse.

« On a récupéré une cinquantaine de chiens dans des situations différentes. Il y a des chiens abandonnés par des propriétaires sur place qui avaient fui la guerre et qui n’avaient pas pu les emmener avec eux. On a quant à récupéré des chiens qui étaient dans des refuges qui ont été bombardés », raconte Vanessa Manand, responsable de l’association Remember me.

Une nouvelle vie dans de nouveaux foyers

Parmi les animaux que les bénévoles sont allés chercher en Roumanie, Mars, récupéré par un refuge a Kiev. Il a été abandonné par son maître qui a dû gagner la Pologne. Son regard traduit le traumatisme qu’il vient de vivre : très fatigué après 30 heures de voyage, l’animal se montre un peu stressé. Sa nouvelle famille marseillaise l’attend avec impatience. « Je suis ravie d’accueillir Mars dans notre foyer, je suis impatiente de lui montrer sa nouvelle maison », explique Brigitte Martinaud, adoptante.

Comme Mars, d’autres chiens ukrainiens doivent arriver sur le sol français. L’association recherche plusieurs familles adoptantes sur son site internet.

articles similaires

Toute l'actualité