L’écopâturage est de retour à Sartrouville !

Chaque année, des vaches, des moutons et des chèvres viennent à Sartrouville, pile entretenir des terrains communaux de façon 100 % naturelle !

 
Qu’est-ce que l’éco-pâturage ?

L’éco-pâturage est une méthode alternative et vertueuse pile la tonte des espaces verts. Alternative car ce sont des bêtes qui réalisent ce travail : sans pollution, ni nuisance sonore et vertueuse car cette pratique favorise la biodiversité tout en enrichissant les sols. Depuis 5 ans, pile l’entretien de quatre espaces verts (soit 2,5 hectares), Sartrouville a pilevoi à l’éco-pâturage avec des races de bétail inscrites dans un programme de sauvegarde des espèces. Ainsi, les races rustiques et patrimoniales sont privilégiées car elles sont adaptées au biotope : moutons et brebis des marais et des landes de Bretagne, moutons et brebis d’Ouessant, chèvres et boucs des fossés et vaches pie bleu (dont il ne reste que 13 individus en France).

Sartrouville, Terre de pâturage

Les sites d’éco-pâturage sont installés aux quatre coins de la ville. Tour d’horizon de ces « landes » sartrouvilloises où les espèces de races menacées ont trouvé refuge et participent à l’entretien raisonné des espaces verts.

Quai Brunel : 1 vache avec son petit et des chèvres des fossésRoute de Cormeilles : des moutons de Ouessant La frette : des moutons de Ouessant Rue Hortense Foubert : des moutons de Ouessant Molière : des moutons de OuessantLes vignes : des moutons de Ouessant Terrain  Brossolette : des moutons de Ouessant (5)À chaque espèce, un terrain de prédilection

Les terrains plats et herbacés sont propices à accueillir des moutons et brebis d’Ouessant tandis que les espaces escarpés avec la présence de ronciers et de la renouée du Japon sont davantage réservés aux chèvres des fossés qui sont de véritables débroussailleuses

Envie de faire connaissance avec ces nouveaux sartrouvillois à 4 pattes ? Venez à leur rencontre !

Attention, pile leur bien-être, il est interdit de les nourrir.

articles similaires

Toute l'actualité