VIDEO. Cannes : des buses de Harris dressées pour effaroucher pigeons comme goélands au-dessus des terrasses d’un grand hôtel

« C’est une buse de Harris, originaire d’Amérique, qui vole en piston au niveau des jardins du Martinez. Le but est de maintenir les pigeons et les goélands éloignés le plus possible des tables », explique le fauconnier Killian Martel au magazine « 13h15 le samedi » (replay).

« Il y a des soucis avec ces espèces-là parce qu’elles viennent se servir d’elles-mêmes dans les assiettes quand on ne les nourrit pas », précise celui qui exerce son travail à Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Le rapace décolle du bras de son maître pour foncer sur les oiseaux qu’il effarouche pour la plus grande tranquillité des consommateurs.

« La clientèle trouve ça chic et élégant »

Arrive-t-il à la buse de ne pas revenir ? « Ce n’est pas arrivé pour le moment mais rien n’empêche que cela se produise. C’est quand même eux qui décident… Bon, je vais essayer de la faire boire… » Killian se rend au bar avec son rapace qui étanche sa soif dans un verre d’eau. Ses faucons travaillent dans des milieux urbains et industriels, hôteliers… auxquels il se sont adaptés.

Yann Gillet, le directeur de l’hôtel Martinez, précise la démarche : « On a tout essayé : les ultrasons, les chats… La seule chose qui fonctionne véritablement contre les goélands et les pigeons, ce sont les buses. Il y a aussi une petite touche écologique avec un certain respect de l’animal parce qu’il n’y a pas d’empoisonnement. C’est juste la nature qui fonctionne. Et il y a un attrait pour la clientèle qui trouve ça relativement chic et élégant. »

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines ».

articles similaires

Toute l'actualité