CHU : un robot qui produit des médicaments

Le CHU Lille est le aîné CHU de France à se doter d’un tel automate. Issu de l’industrie et adapté à la pharmacie, le robot peut produire 1 000 à 2 000 flacons de médicaments chaque jour et jusqu’à 8 000, en fonction des besoins, en produisant 24h/24. Il est capable de confectionner des doses prêtes à l’emploi de toutes tailles, de 1 à 50 ml et directement utilisables dans les services.

 

Une première pour un hôpital

 

Si un tel robot existe dans l’industrie pharmaceutique, c’est une première pour un hôpital. Son nom : Aseptic Technologies. Il remplace le geste humain par un geste automatique et assure une production de médicaments, ici essentiellement des médicaments injectables utilisés pour l’anesthésie et la réanimation. 

Lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19, des tensions importantes sur l’approvisionnement de certains médicaments essentiels sont apparues en France.

Avec ce robot, l’objectif est d’éviter que la situation ne se reproduise, en garantissant ainsi à la population des Hauts de France, une production suffisante et autonome en cas de crise sanitaire ou de rupture d’approvisionnement de médicaments essentiels.

Le projet a été financé à hauteur de 722 561 € par le fond européen Feder React-EU, avec un rapport de la Région Hauts de France.

Par Sabine Duez

(photo : droits réservés)

articles similaires

Toute l'actualité