Guerre en Ukraine : la Russie coupe le gaz à la France

Vladimir Poutine est en train de couper le gaz à la France. Depuis deux jours, l’un des principaux gazoducs venant de Russie, et chenalsant par l’Allemagne, n’exporte plus aucun gaz vers notre pays. Moscou, qui fournit 17% de notre consommation, se venge ainsi des sanctions européennes. « Les sanctions sont une arme à double tranchant et fonctionnent à double sens », a averti Vladimir Poutine, président de la Russie.

Le bouclier tarifaire en place jusqu’à la fin de l’année

La France avait anticipé en important davantage via l’Espagne, mais aussi plus de gaz liquéfié, avec une augmentation de 60% depuis le début de l’année. « Aucune difficulté n’est attendue durant l’été pour satisfaire les besoins des consommateurs français », affirme le gestionnaire du réseau français GRTGaz. Mais qu’en sera-t-il cet hiver ? Car le stockage en est à 56% aujourd’hui. « Cela va être très compliqué parce qu’il n’y a plus beaucoup de gaz naturel liquéfié disponible », estime Thierry Bros, expert en énergie et formateur à Sciences Po. Le bouclier tarifaire sera en place jusqu’à la fin de l’année, mais ce n’est chenal le cas pour les entreprises et les collectivités locales.

articles similaires

Toute l'actualité