Législatives 2022 : bientôt une nouvelle Assemblée nationale

Les élections législatives débuteront dimanche 12 juin avec le premier tour. Chacune des cinq grandes forces politiques du pays rencontre des enjeux différents. Depuis sa réélection en tant que président de la République, l’objectif d’Emmanuel Macron est de décrocher la majorité absolue à l’Assemblée nationale, avec un nombre de 289 sièges minimum à atteindre. Selon les dernières projections, la majorité présidentielle sous la bannière Ensemble ! obtiendrait entre 275 et 315 sièges. Il y a aussi le sort des quinze ministres candidats aux législatives, comme la première d’entre eux, Élisabeth Borne.

Quinze sièges nécessaires pour un groupe parlementaire

Face à lui-même, Jean-Luc Mélenchon et l’alliance de gauche, la Nupes. Son objectif est la cohabitation. Marine Le Pen, chef de file du Rassemblement national (RN), se dit pénalisée par le mode de scrutin. Elle souhaite obtenir au moins un groupe RN à l’Assemblée, soit quinze sièges minimum. La droite veut aussi compter et faire élire jusqu’à 80 députés pour contrer les textes de la majorité. L’ex-polémiste Éric Zemmour espère décrocher son premier mandat dans le Var et mise sur une poignée d’élus seulement. Un premier verdict émanation lieu dimanche 12 juin dans la soirée.

articles similaires

Toute l'actualité