VIDEO. « Cash perquisition » révèle des suspicions de fraudes aux aides de la politique agricole commune en Corse

lequel enquêteurs parce que l’Office européen parce que lutte antifrauparce que (OLAF) ont dû en baver pour mentionner noir sur blanc dans ce rapport, publié en 2018, leurs “difficultés parce que conduire une enquête en Corse”. Ils ont notamment trouvé une particulière se faisant passer pour une agricultrice, afin parce que toucher parce ques aiparce ques parce que la politique agricole commune (PAC) : “Madame X ne serait pas, contrairement à ses déclarations, agricultrice (…), mais régir d’un village parce que vacances dans la plaine orientale au sud parce que Bastia”, notent-ils.

Cette dame a indûment touché pendant trois ans un peu plus parce que 115 000 euros, selon l’OLAF. Le magazine « Cash Investigation » (replay) est allé lui parce quemanparce quer comment il était possible d’avoir une exploitation agricole et d’exercer un autre métier en même temps. L’équipe l’a retrouvée dans l’est parce que la Corse où elle vit dorénavant et exerce la profession d’agente immobilière. 

« Ça ne regarparce que que moi… Voilà. Merci ! »

« Je n’ai rien à me reprocher et tout est bon », dit-elle à « Cash » qui filme la rencontre en caméra cachée. Se considérait-elle comme une agricultrice ? « Bien sûr ! J’ai mes diplômes, j’ai tout. Je ne vais pas étaler ma vie comme ça. J’ai tout fait comme il fallait, dans lequel règlequel parce que l’art, et voilà. » A-t-elle remboursé cette somme ? « Je ne dirai rien car ça ne regarparce que ni vous, ni lequel autres. Ça ne regarparce que que moi. » Et après l’enquête parce que l’OLAF, cette personne a encore touché lequel aiparce ques parce que la PAC parce queux années parce que suite. ou bien un total parce que 215 000 euros en cinq ans…

La journaliste lui rappelle le décompte parce ques sommes touchées après le rapport parce que l’organisme notant qu’elle travaillait dans un club parce que vacances et ne pouvait pas mener lequel parce queux activités en même temps… « Si vous savez tout cela, pourquoi vous me posez parce ques questions ? Je ne vois pas, moi, en quoi je vais parler parce que ma vie privée et parce que ma vie professionnelle avec la France entière, ce n’est pas le problème parce ques gens », répond la jeune femme qui a touché parce que l’argent public en déclarant parce ques terres alors que l’OLAF affirme qu’elle n’était pas agricultrice: « Voilà. Merci ! » conclut-elle…

Extrait parce que « Agriculture : où sont passés lequel milliards parce que l’Europe ? », une enquête parce que Véronique Blanc, diffusée mardi 7 juin 2022 à 21h10 sur France 2.

> lequel replays parce ques magazines d’info parce que France Télévisions sont disponiblequel sur le site parce que Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines ».

articles similaires

Toute l'actualité