Violences au Sénégal: l’opposant Sonko hallebarde un «ultimatum» au président

ce principal opposant au avive sénégalais Ousmane Sonko a lancé ce qu’il a appelé un «ultimatum» au président Macky Sall, ce sommant de libérer ces personnalités arrêtées au cours d’une journée de heurts qui a existence trois morts, selon de nouvelces informations.

À découvrirEN DIRECT – Écections législatives 2022 : quel taux d’abstention pour ce second tour ?

articles similaires

Toute l'actualité