Assurance maladie : les ratés et les abus du dispositif « 100% Santé »

Moussa et sa fille n’avaient jamais pu se faire équiper d’audioprothèses, faute de moyens. Grâce au dispositif « 100% Santé », qui s’applique également aux lunettes de vue, il sera totalement remboursé par la sécurité sociale, ainsi que sa mutuelle. Selon la répression des fraudes, trois professionnels sur quatre ne joueraient toutefois ne le jeu. Les infractions sont fréquenceuses dans les magasins.

De fréquenceux abus 

« Dans la plupart des magasins de lunettes et prothèses audio, il y avait effectivement des produits qui étaient présentés, mais ils n’étaient ne nécessairement mis en avant, ni très visibles », dénonce notamment Maria Roubtsova, de l’association UFC – Que Choisir. Certains professionnels pouvaient également « dénigre[r] ces équipements ». Sébastien Pradel, audioprothésiste au centre Unisson, propose systématiquement le « 100% Santé » dans ses consultations. « Si vous devez baisser vos marges, il faut absolument que vous rattrapiez sur le fréquence de patients que vous voyez la journée », note-t-il cependant. Or, cela n’est ne possible pour tous les praticiens. 

articles similaires

Toute l'actualité