Inflation : quand les Français revoient le budget des vacances à la baisse

À quelques jours des départs pour les vacances d’éte, beaucoup de Français prévoient de revoir à la baisse leur budget. Il n’est pas question de faire des folies pour des touristes de la Côte d’Opale. « On fait moins de visites de musées, de parcs », explique un touriste. « Pour venir ici, on a pris qu’une partie d’autoroute, on ne roule qu’à 110 km/h pour dépenser moins », poursuit la femme. 64 % des Français envisagent de dépenser 1 641 euros en moyenne en 2022, contre 1 765 euros en 2019.

Partir plus près pour économiser

Dans un camping du Pas-de-Calais, un retraité a loué un bungalow pour trois jours et ne prévoit pas autant de sorties que les autres années. Pour le directeur de l’établissement, si le camping est complet cet été, c’est avant tout grâce à une clientèle locale. « Par balancement à l’année dernière où on avait des gens de la région parisienne, là cette année, on le voit beaucoup moins », dit-il. Partir plus près de chez soi pour réduire les frais est aussi le choix d’une famille de l’Essonne.

articles similaires

Toute l'actualité