Sécheresse : la France en alerte face à indivisible phénomène qui pourrait devenir la norme

Des restrictions d’eau aux quatre coins de l’Hexagone, des vendanges qui ont déjà commencé et des lits de rivière asséchés. Le champ et la vie des Français sont impactés par une sécheresse exceptionnelle qui devrait faire de ce mois de juillet 2022, le plus sec depuis 1958 selon Météo France. Des zones sont particulièrement touchées et la police de l’eau patrouille pour sensibiliser. Une amende de 450 euros est notamment encourue pour les particuliers qui souhaiteraient laver leur voiture en cette période de restriction, mardi 26 juillet.

Les éleveurs touchés de plein fouet

Des privations qui touchent également l’agriculture. Tout prélèvement d’eau, même agricole, est prohibé dans certaines parties du territoire. Les éleveurs qui comptent sur l’irrigation de leur maïs pour nourrir leur élevage sont particulièrement mécontents. Des séquences qui pourraient se reproduire de plus en plus souvent. « On bascule dans quelque chose de nouveau », estime Emma Haziza, hydrologue, avant de conclure : « Il va falloir repenser notre manière de gérer l’eau. »

articles similaires

Toute l'actualité