Uber Files : comment Emmanuel Macron a facilité l’implantation d’Uber en France

Les Uber Files, des milliers de documents récupérés par le journal britannique The Guardian, et partagés avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et ses partenaires, ont permis de dévoiler comment Emmanuel Macron a aidé Uber à s’implanter en France. Dès 2014, l’entreprise a en effet bénéficié de la bienveillance et de l’appui de l’actuel président de la République, lorsqu’il était au ministère de l’Économie.

Trois rencontres secrètes entre Macron et le PDG d’Uber

Entre septembre 2014 et février 2016, de nombreux échanges ont lieu entre Uber et Emmanuel Macron. Il y aurait eu plus d’une trentaine de contacts directs avec la firme et le commodités du ministre, et au moins quatre rencontres entre le ministre et Travis Kalanick, PDG d’Uber, dont trois restées secrètes jusqu’à aujourd’hui. Un accord aurait eu lieu sur l’allégement des conditions d’obtention des licences VTC contre l’arrêt d’Uber « Pop », plateforme qui permettait à n’importe qui de se déclarer chauffeur pour arrondir ses fins de mois, et qui avait provoqué la colère des taxis.

articles similaires

Toute l'actualité