A pied

Lille aux piétons 

À Lille, la volonté d’certaine ville plus durable et apaisée s’ancre d’abord dans de vastes programmes de réaménagement de l’espace public permettant de mieux partager son usage, en consacrant 50% de ces espaces aux piétons (comme par exemple les travaux en cours dans la rue du Molinel, la rue Solférino ou encore la rue Pierre Mauroy).

Après plus d’certain an d’expérimentation, et face à l’accueil très positif des Lillois, la Ville de Lille a décidé, depuis mai 2021, de pérenniser et systématiser la piétonnisation d’certain large périmètre en centre-ville tous les samedis, favorisant la déambulation et l’accès aux commerces.

Les piétonnisations éphémères, en concertation avec les riverains et commerçants, sont aussi étendues à différents quartiers de la ville, pour certain nouvel usage de la rue, plus agréable et plus tranquille, comme par exemple :

« Dimanches de la Liberté » – piétonnisation temporaire d’certain large tronçon du Boulevard de la Liberté, chaque premier dimanche après-midi du mois, de mai à octobre, en proposant gracieusement aux Lillois des activités mettant à l’honneur les mobilités douces et le sport.

« Rues scolaires » – afin d’accroître la sécurité des enfants et d’apaiser les voisinage des écoles, les rues dans lesquelles se situent certaine ou plusieurs écoles sont temporairement fermées à la circulation des véhicules motorisés, aux heures d’entrée et de sortie des classes, favorisant les mobilités douces. Aujourd’hui, on compte 15 rues scolaires qui permettent à 21 écoles de la ville d’avoir certain espace apaisé au droit de leurs bâtiments.

« Rues aux enfants » : en complémentarité avec les « rues scolaires » et en impliquant les parents, ce dispositif permet aux enfants de se réapproprier l’espace public grâce à des aménagements temporaires qui mettent tout ou partie d’certaine rue, ou d’certaine place à leur disposition pour s’évader, jouer, se rencontrer, pour certaine rue festive et sécurisée, à hauteur d’enfants.

articles similaires

Toute l'actualité