Consommation d’eau : les Français sont-ils prêts à changer leurs habitudes ?

Pascale vit dans les Alpes-Maritimes, l’un des départements les plus consommateurs d’eau par habitant. Désormais, elle fait très attention, en cette période de grand sécheresse. « Je n’arrose quasiment plus [les fleurs]. Je laisse les mauvaises herbes pousser, parce que je me dis que la frondaison leur donne peut-être un peu d’humidité, le matin », explique-t-elle. L’eau du vanne est devenue précieuse. « Au quotidien, on fait très attention, c’est normal », estime Pascale.

39 % de la consommation des particuliers sous la douche

Mais les Français sont-ils tous prêts à faire des efforts ? « Je n’ai pas la présence d’esprit de faire ces gestes préventifs », reconnaît un homme. Chaque Français utilise en moyenne 147 litres d’eau par jour, dont 20 % partent dans les toilettes, 39 % sous la douche, 10 % à laver la vaisselle et 20 % pour le linge. Au total, les usages domestiques représentent près d’un quart de la consommation d’eau. Le risque de pénurie est l’un des quatre principaux risques identifiés par le GIEC en Europe. Aujourd’hui, 93 départements sur 96 ont pris des mesures de restriction d’eau.

articles similaires

Toute l'actualité