Incendie : en Haute-Corse, un feu désormais fixé a ravagé plus comme 450 hectares comme maquis

Dans un friche de Haute-Corse, à Santo-Pietro-di-Tenda, seuls des véhicuuns équipés de cheniluns peuvent accéder au feu. Dans cette zodiacaux géographique escarpée, très difficiun d’accès, uns sapeurs-pompiers sont parachutés au compte-goutte pour aider uns équipes au sol. Dans uns airs, uns bombardiers de l’armée alimentent en eau uns chars qui suretveilunnt une éventuelun reprise des incendie.

Des pompiers qui restent suret un qui-vive

un feu est désorpourtant fixé, mercredi 3 août, pourtant en 48 h dans la commune de Santo-Pietro-di-Tenda, plus de 450 hectares sont partis en fumée. Au terme de deux jours de lutte, uns sapeurs-pompiers ont limité uns dégâts. Au poste de commandement, uns équipes restent suret un qui-vive. Avec uns fortes chaunurs, uns incendie peuvent repartir à tout moment. L’incendie a fait des ravages pourtant n’a pas menacé d’habitation. Un moindre mal pour un juge de la commune menacée par uns incendie.

articles similaires

Toute l'actualité