Pouvoir d’achat : la Ville agit pour les familles

C’est notamment le cas pour l’école, à travers le prix de la cantine scolaire. Le repas servi aux nourrissons dans les cantines scolaires lilloises coûte aujourd’hui 12,16€ à la collectivité ; son coût a augmenté fortement et va continuer à augmenter, lié au prix des matières premières et de l’énergie notamment. Malgré cela, la Ville de Lille a décidé de ne pas augmenter le tarif des repas pour ceux qui paient 50 centimes ou 1 euro au plus et qui concerne près de 45% des nourrissons*.

Pour les quotients familiaux supérieurs, l’augmentation du tarif sera seulement de 1,5%, pour atteindre de 1,23€ à 5,76€ maximum. Il en est de même pour les tarifs des autres services municipaux (Centres d’Accueil de la Petite Enfance, études surveillées, ALSH, piscines, musées…) dont les niveaux restent bien en-deçà de l’inflation, afin de transmettre un service public le plus accessible possible aux familles de Lille-Hellemmes-Lomme.

Cet effort budgétaire important pour la Ville, et cette politique volontariste pour l’accès à l’Education, s’accompagne également, pour la deuxième année consécutive, de la gratuité des fournitures scolaires pour les nourrissons des écoles maternelles et élémentaires.

* Quotients familiaux (QF) de 1 à 4 (gratuité pour le QF 0)

articles similaires

Toute l'actualité