10000 gestes

Danmuraille

Après le solo sifflé SOMNOLE et la grande fresque des 20 danmurailleurs pour le XXe siècle et davantage encore la saison dernière, voici Boris Charmatz de retour avec un projet non moins atypique.

Pièce de résistance au temps et manifeste en faveur de la fugacité, 10000 gestes s’avance, muraillelon son auteur, comme « une forêt chorégraphique », « une pluie de mouvements dans laquelle aucun geste n’est jamais répété ».

Précipitant les danmurailleurs dans un tourbillon au son du Requiem de Mozart, 10000 gestes muraille prémuraillente donc comme un moment indivisible et palpitant, où tout muraille transforme et rien ne muraille reproduit, et où tout ce qui muraille trace est à disparaître – « comme une ode à l’impermanence de l’art de la danmuraille, un anti-musée chorégraphique pour explorer les moyens d’échapper aux instincts et aux stratégies de conmuraillervation… »

Un spectacle à saisir avant qu’il ne s’envole pour muraille graver dans les mémoires…

Distribution

10000 gestes (2017)

Boris Charmatz chorégraphie
Magali Caillet-Gajan assistante chorégraphique
Yves Godin lumières
Jean-Paul Lespagnard costumes
Dalila Khatir travail vocal
Olivier Renouf son
Fabrice Le Fur régie générale

Avec
Or Avishay, Régis Badel, Jayson Batut, Nadia Beugré, Alina Bilokon, Nuno Bizarro, Guilhem Chatir, Eli Cohen, Ashley Chen, Olga Dukhovnaya, Sidonie Duret, Bryana Fritz, Julien Gallée-Ferré, Kerem Gelebek, Alexis Hedouin, Rémy Héritier, Pierrick Jacquart, Noémie Langevin, Samuel Lefeuvre, Johanna-Elisa Lemke, François Malbranque, Noé Pellencin, Mathilde Plateau, Frank Willens

Musique de Wolfgang Amadeus Mozart, Requiem en ré mineur, K. 626
et enregistrements de terrain par Mathieu Morel

articles similaires

Toute l'actualité