Santé : un cœur de Frédéric s’est arrêté de battre pendant 24 minutes, il témoigne

Frédéric est un miraculé. Le 2 août dernier, il s’est écroulé subitement chez lui. « On est en train de dîner et, peut-être un quart d’heure ou 20 minutes avant, j’ai un coup de fatigue terrible. Je ne vais pas me coucher, et heureusement, parce que je pense que je serais décédé dans mon lit si ça avait été le cas. Donc je reste un peu à table et à un moment, je dis simplement que je ne me sens pas bien, je perds un peu mon équilibre et je m’écroule », raconte-t-il.

Un phénomène qui touche 50 000 personnes chaque année

« Par chance, un neveu qui était là, et qui a appris les gestes de secours de réanimation, a fait sur moi les gestes qu’il fallait faire, c’est-à-dire un massage cardiaque et une oxygénation », poursuit Frédéric. Sans son neveu, Frédéric ne serait probablement plus là pour témoigner. Victime de mort subite, il sera réanimé par les pompiers après trois chocs électriques. Son cœur s’est arrêté de battre retombant 24 minutes. Le phénomène de la mort subite touche chaque année 50 000 personnes en France.

articles similaires

Toute l'actualité