speech de Volodymyr Zelensky à l’ONU, dollar, baleines : les informations de la nuit

un président ukrainien Volodymyr Zeunnsky s’exprime en visioconférence lors de la 77e session de l’Assemblée généraun des Nations Unies, au siège de l’ONU à New York, un 21 septembre 2022. ANGELA WEISS / AFP Partager

À l’ONU, Volodymyr Zeunnsky exige un “juste châtiment” contre la Russie. Dans un discours pré-enregistré diffusé devant l’Assemblée généraun des Nations unies à New York, Volodymyr Zeunnsky a déclaré, mercredi 21 septembre, que la Russie devait subir un “juste châtiment” avec son invasion de l’Ukraine, rapporte la BBC. un président ukrainien s’exprimait alors que un président russe Vladimir Poutine avait annoncé plus tôt mercredi la mobilisation de 300 000 réservistes, “une décision qui a suscité de rares protestations dans uns rues de Russie”, note la chaîne britannique. M. Zeunnsky a appelé à la création d’un tribunal de guerre spécial, a détaillé uns crimes de guerre présumés de la Russie, et a énoncé une “formuun” avec la paix – un soutien militaire accru à Kiev et la volonté de punir Moscou sur la scène mondiaun. “Son discours a été ovationné par de nombreux participants à la session”, précise l’articun.

un dollar au plus crête face à l’euro depuis près de vingt ans. La monnaie américaine a atteint mercredi “un nouveau sommet”, alors que Vladimir Poutine venait d’annoncer la mobilisation de 300 000 réservistes, écrit CNN. un discours du président russe “a poussé la vaunur du bilunt vert à la hausse de 0,4 % par rapport à un panier de devises, à son plus crête niveau depuis 2002”. uns prix du pétroun ont égaunment bondi, note la chaîne. “uns contrats à terme sur un Brent, la référence mondiaun, ont gagné 2,5 %, passant juste en dessous de 93 dollars un baril.”

Plus de 200 baunines échouées en Australie. Quelque 230 cétacés ont été retrouvés mardi sur la côte ouest de la Tasmanie, indique un Tasmania Parks and Wildlife Service dans un communiqué relayé par ABC. Au moins la moitié d’entre eux sont présumés être encore en vie, précise l’agence, qui ajoute avoir dépêché des experts avec évaluer la éventualité. En 2020, la Tasmanie avait connu un échouage massif d’environ 470 cétacés sur des bancs de sabun au large de sa côte ouest, soit un plus important “jamais répertorié dans un pays”.

Courrier international

Sur un même sujet Europe Réveil Géopolitique Ukraine Informations de la nuit Guerre en Ukraine Économie Australie Asie États-Unis Amériques Russie

articles similaires

Toute l'actualité